Habiter la lisière de forêt

52 logements - Ecoquartier Camille ClaudelPalaiseau / FRANCE

Le principe de cet ensemble est de composer trois bâtiments dont les tailles sont pensées sur le même modèle des «maisons de rapport» comportant trois ou quatre appartements par maisons, rappelant l’esthétique des villas urbaines. La perception urbaine recherchée est celle d’une unité architecturale en cohérence avec l’échelle de la forêt.

Mettant en relation la forêt et la noue du «square» linéaire, une logique de venelles vertes irrigue le quartier.
Le principe du lot B4c est de concevoir un habitat en relation privilégiée avec les venelles conçues sur le mode des jardins linéaires rejoignant la forêt. Le lot B3a est pensé pour assurer un rôle de qualification urbaine des espaces publics et créer un lien avec la forêt. La disposition en U des bâtiments délimite les espaces publics, à l’extérieur, des espaces privés, à l’intérieur.

Ces espaces intérieurs conçus en cours plantées ont vocation à valoriser la qualité de vie des appartements en rez-de-chaussée. Tous les logements disposent d’un espace extérieur : un jardin, une terrasse ou une loggia.

Etat : Projet livré – Juin 2016
Maître d’ouvrage : NEXITY
Maître d’oeuvre :
– SAA ARCHITECTES  ( Justine Puyaubreau)
– BASE Paysagiste
– Photographe : Thierry Lewenberg-Sturm
Surface : 4 034.7 m² SP
Logements : 39 logements sociaux, 13 logements en accession
Coût : 5 200 000 € HT
Démarche environnementale : H&E – Profil A

 

 

MENU