Contact


    Habiter un lieu partagé entre générations

    Construction d’un ensemble mixte

    Saint-Paul-de-la-Réunion / FRANCE

    PROGRAMME : Construction de 20 logements sociaux, d’une résidence de 40 logements pour personnes âgées, d’une crèche et de commerces

    ÉTAT : APS en cours

    MAÎTRISE D’OUVRAGE : SEDRE

    MAÎTRISE D’ŒUVRE : OEA, Architecte Mandataire
    SAA Architectes

    SURFACE : 4 551 m² SDP

    COÛT : 10 500 000 euros

    DÉMARCHE ENVIRONNEMENTALE : RT2012 – Certification CERQUAL

    Projet réalisé sur REVIT – Logiciel BIM

    © Galerie Blanche et SAA Architectes

    Saint-Paul est ancrée dans l’imaginaire réunionnais comme une ville verte possédant un écosystème riche et diversifié. La ville est un damier traditionnel composé des petites parcelles construites par des maisons basses dont la silhouette ne dépasse jamais la canopée de la végétation.

    Le site, bien qu’urbain, est en position stratégique pour être vu depuis une des plus grandes infrastructures routières de l’île. L’expression recherchée par le projet est l’évocation d’un rapport aimable avec la nature, traduit par un signe à l’échelle du territoire qui a du sens sur le plan écologique.

    Ainsi, le projet révèle le sol fertile par une attitude généreuse des constructions entièrement surélevées sur des pilotis. Le projet propose une appropriation généreuse du rez-de-chaussée qui fabrique des effets de transparence visuelle depuis les espaces urbains par des structures colonisées par la végétation. Cette particularité va fabriquer un îlot de fraîcheur en capacité d’absorber les eaux de pluie et de gérer également le recyclage des eaux des projets.

    La variation des hauteurs bâties qui compose des volumes crée des vues sans vis-à-vis permettant aussi à la lumière naturelle d’atteindre le coeur d’îlot et en particulier le jardin de la crèche orienté à l’ouest. Le rez-de-chaussée de l’îlot est pensé comme un enclos urbain dans lequel les différents parcours des habitants et usagers vont dessiner des lieux de rencontres et favoriser les appropriations positives des lieux.

    L’expression recherchée par le projet est l’évocation d’un rapport aimable avec la nature, traduit par un signe à l’échelle du territoire qui a du sens sur le plan écologique.

    Le projet qualifie les espaces publics par des activités comme les commerces, la crèche et les locaux servants dédiés aux vélos par exemple. Le guétali implanté à l’angle des voies est pensé comme un signal urbain, contribuant également aux rencontres entre les programmes sur plusieurs niveaux.

    Enfin, le projet cherche un rapport fusionnel avec l’aéraulique du site. Les vents, la pluie et la course du soleil, dans leurs combinaisons changeantes, fabriquent cette silhouette que nous voulons comme emblématique d’une architecture tropicale écologique contemporaine. Elles préservent les ombres portées d’un volume sur l’autre tout en multipliant les façades qui vont respirer du souffle des brises alternées entre la mer et la terre qui balayent le site. Les bâtiments de faible épaisseur composés autour de cette ouverture à l’est sont ainsi ventilés au mieux par les mouvements d’air naturel permettant un meilleur confort thermique et une meilleure
    qualité de l’air à l’intérieur des volumes.

    saa architectes logements generations saint paul la reunion04

    _ Matériau(x) : + _ _