Menu

Contact


saa-architectes_jean-francois-authier

Jean-François AUTHIER

Architecte Urbaniste

FONDATEUR ASSOCIÉ

Né en 1966, Jean François Authier est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries de Strasbourg en 1991. Après un début de carrière chez Architecture Studio, Manuelle Gautrand puis Dusapin & Leclercq, il intègre Reichen et Robert en 2000, dont il devient Associé en 2004. En 2011, il fonde SAA ARCHITECTES.

Désireux d’être inspiré par ses ainés, il choisit de débuter sa carrière chez Architecture Studio, Manuelle Gautrand et Dusapin & Leclercq.
Après avoir rejoint l’équipe de Bernard Reichen et Philippe Robert, il dirige la restructuration du secteur Ouest du Campus de Jussieu, la Cité du Cinéma de Luc Besson ainsi que la reconversion des Grands Moulins de Pantin. 

Dans le même temps il participe aux projets urbains de la Zac Landy France à Saint-Denis, des Docks de Saint- Ouen, aux projets de tramway du T3 ainsi qu’au projet de tramway de Besançon et notamment les ouvrages d’arts qui leurs sont associés.


En 2011, le projet résidentiel Villa Respiro à Romainville est livré, ce sera le premier aboutissement d’une conception personnelle de l’appropriation par les habitants et par la végétation de l’habitat urbain. En 2014, le projet résidentiel dans l’écoquartier Camille Claudel est livré. Le travail de Jean-François Authier se poursuit sur les projets de Lomme dans le Nord et de la transformation de la cité jardin des Mares à Romainville. Ces projets se pensent dans la perspective de fabriquer un habitat dense et désirable pour ses habitants.


Le projet de transformation du bâtiment de stationnement des taxis parisiens rue Breguet à Paris, livré en 2014, s’inscrit dans la suite des projets de transformation des immeubles existants et formalise ses recherches sur l’évolution des espaces de travail.

En 2017, il livre le projet du parvis de la gare de Saint Quentin qui obtient une victoire du paysage dans la catégorie espace public urbain. Ses réflexions d’une transformation « évolutive » des bâtiments publics existants récents se traduisent par la livraison en 2015 du siège de la CAF de Seine et Marne et en 2018 d’une l’école maternelle à Mitry Mory.

 

En 2019, il livre la reconversion en bureaux du garage automobile de la rue Lauriston à Paris, qui, avec le projet en cours de restructuration de la résidence des sénateurs rue de Vaugirard, sont significatifs de son savoir faire de réemploi des bâtiments de caractère, hérités de l’histoire.

 

Il mène actuellement la direction urbaine de la ZAC Cherioux à Vitry, ainsi que plusieurs projets de transformation des secteurs d’activées lourdes « vers la ville » où il met en oeuvre ses modèles de bâtiments adaptables répondant aux enjeux publics et privés.

 

Enfin, il enseigne le projet urbain à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries de Strasbourg en licence et en master.